Le doute plane encore autour du vaccin Sputnik.