Le confinement en France aurait évité 690.000 morts