Interview : « Plus le confinement dure en France, plus le différentiel économique sera difficile à rattraper »