Philippe Juvin, le Blog
Député européen, Maire de La Garenne-Colombes
Président de la fédération Les Républicains des Hauts-de-Seine

Philippe Juvin Maire de La Garenne-Colombes Député européen

Retrouvez-moi ce soir sur LCP pour un débat sur Alzheimer

20161201-itw-lcp

Mauvaise polémique de Marisol TOURAINE sur le programme Santé de François FILLON

Paris, le 29 novembre 2016 – Communiqué de presse

Marisol TOURAINE tente depuis hier d’accréditer l’idée que François FILLON voudrait moins bien rembourser les soins des Français, et veut faire le coup habituel de la gauche au moment des élections, de la « privatisation du système de santé par la Droite ».

Ces affirmations sont totalement fausses puisque François FILLON souhaite au contraire mieux rembourser certaines affections aujourd’hui à la charge des patients, en particulier les plus graves et celles concernant les personnes les plus âgées. Faut-il rappeler que François FILLON est celui qui, en 2003, a sauvé le système de protection sociale ? A l’époque déjà, la Gauche avait utilisé les mêmes arguments mensongers. Or, le vrai défi est bien celui posé par François FILLON : mieux soigner, mieux rembourser, faire bénéficier les Français des progrès scientifiques, et sauver un système de santé démobilisé, méprisé, et ruiné par cinq années de François HOLLANDE.
Ces critiques de Marisol TOURAINE sont particulièrement incroyables venant d’elle. En effet, comme la Cour des Comptes l’a exposé, hors affections de longue durée (ALD), le reste à charge des patients n’a cessé d’augmenter durant ce quinquennat. Hors ALD, les Français sont donc moins bien remboursés sous François HOLLANDE que lors du précédent quinquennat.

De plus, Marisol TOURAINE a massivement transféré aux mutuelles et aux assurances une part importante des remboursements hier encore assurés par la solidarité nationale. Vouloir accuser François FILLON de « privatisater » la protection sociale est donc particulièrement malvenu de sa part. Les Français, suite à la mise en place des contrats de mutuelle obligatoire dans les entreprises, sont moins bien remboursés désormais.

Sous Marisol TOURAINE, les Français sont également moins bien soignés. L’espérance de vie par incapacité, fait incroyable, a reculé dans notre pays. Des médicaments nouveaux et prometteurs contre en particulier certains cancers, ne seront pas disponibles en France alors qu’ils le seront chez nos voisins …

Moins de remboursements, dégradations de la qualité des soins, perte de chance face à la maladie et diminution de l’espérance de vie : le bilan de Marisol TOURAINE est si catastrophique qu’on aurait attendu d’elle un peu plus de modestie et de discrétion dans le débat public.

Heureusement pour la santé des Français, la page Marisol TOURAINE et François HOLLANDE sera bientôt tournée !

Résultats de la Primaire de la Droite et du Centre à La Garenne-Colombes

13800

Premier tour

23.14% de participation

François FILLON 45.8%

Alain JUPPE 28.4%

Nicolas SARKOZY 18.6%

Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET 3.4%

Bruno LE MAIRE 1.9%

Jean-Frédéric POISSON 1.3%

Jean-François COPE 0.3%

 

Second tour

22.57% de participation

François FILLON 65.5%

Alain JUPPE 34.49%

Un grand MERCI aux nombreux bénévoles qui ont aidé dans l’organisation de la Primaire à La Garenne-Colombes !

Résultats de la Question de la Semaine

resultats-qds-50

Mon intervention sur Bloomberg suite au 1er tour de la Primaire

Retrouvez-moi sur Bloomberg TV pour saluer la réussite de la Primaire

img_0043

Libre circulation des professionnels dentaires et expérience clinique adéquate

LOGO QE

La directive révisée 2005/36/CE relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles vise à mettre en place une plus grande automaticité dans la reconnaissance des diplômes pour favoriser la mobilité des travailleurs en Europe et adapter la formation aux besoins actuels du marché du travail.
Des règles minimales d’harmonisation ont été définies, notamment en ce qui concerne les chirurgiens-dentistes. Les universités européennes doivent ainsi assurer à leurs étudiants une formation de base, qui doit notamment comprendre une «expérience clinique adéquate» (article 34, paragraphe 3, point e).
Pourtant, il apparaît que 10 % des nouveaux professionnels chirurgiens-dentistes diplômés en Europe le sont sans jamais avoir opéré, et ce au détriment de la qualité des soins dentaires et de la sécurité des patients.
La Commission compte-t-elle s’attaquer à la mauvaise transposition de cette directive par certains États membres, qui n’imposent pas à leurs universités un programme minimal d’enseignement en matière de formation clinique?

Réponse donnée par Mme Bieńkowska au nom de la Commission (16.11.2016)

La directive relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles (ci-après «la directive») établit des conditions minimales de formation harmonisées pour sept professions, dont les praticiens de l’art dentaire, qui permettent la reconnaissance automatique de ces qualifications dans l’Union européenne.

En conséquence, les États membres doivent veiller à ce que tous leurs programmes de formation dentaire de base comprennent au moins les matières exigées, qu’ils aient au moins la durée minimale requise et qu’ils donnent la garantie que les diplômés acquièrent au moins les connaissances et les compétences requises. Les exigences prévoient également une expérience clinique adéquate sous surveillance appropriée et des études pharmacologiques.

Conformément au principe d’harmonisation minimale, rien n’empêche les États membres de fixer des exigences plus élevées dans leur législation. En conséquence, les programmes de base nationaux ne sont pas nécessairement identiques.

La Commission entend veiller à ce que les États membres transposent correctement les exigences de la directive, y compris les dispositions de sa révision récente , et prendra le cas échéant les mesures qui s’imposent pour garantir la conformité au droit de l’Union.

Avec les jeunes référents des candidats à la Primaire nous préparons le rassemblement et l’avenir !

cxoxoscwiaacrzx

Rendez-vous à Vic-la-Gardiole dans l’Hérault

cxilygtxeaarl5n

Résultats de la Question de la Semaine

resultats-qds-49

Tournée des marchés dans les Hauts-de-Seine pour mobiliser en faveur de Nicolas SARKOZY

img_6537 img_6554 img_6574 img_6579 img_6625 img_6653

Retrouvez-moi en direct sur la BBC radio ce soir

img_0042

Cérémonie du 11 novembre à La Garenne-Colombes

cw-5lkkxcaezna_

En route pour Meyzieu où 2000 personnes attendent NicolasSarkozy : le seul qui propose une alternance claire

cw5kmmlwiaa4lj5

Nicolas SARKOZY dans les Hauts-de-Seine – Lundi 7 novembre 2016

Jacques KOSSOWSKI, Député-Maire de Courbevoie, avait organisé en fin d’après-midi une séance de dédicaces de Nicolas SARKOZY au Centre culturel de Courbevoie. Les militants, venus nombreux, ont pu profiter de quelques échanges privilégiés avec le candidat à la Primaire.

Nous avions ensuite rendez-vous au théâtre de Neuilly, là où tout a commencé pour Nicolas SARKOZY lorsqu’il est devenu Maire, pour un grand meeting en présence des 22 grands élus des Hauts-de-Seine qui le soutiennent.

Retrouvez ci-dessous mon discours à l’occasion de ce meeting :

Vous retrouverez ci-dessous une partie des garennois présents au meeting : Isabelle CAULLERY, Marie-Rose JUVIN, Marie-Claude THIMEL, Yves PERREE et Laurent ZACAROPOULOS.

pj-20161107-01_002_meeting-sarko-neuilly_basse-defpj-20161107-01_006_meeting-sarko-neuilly_basse-def

pj-20161107-01_026_meeting-sarko-neuilly_basse-def pj-20161107-01_054_meeting-sarko-neuilly_basse-def pj-20161107-01_067_meeting-sarko-neuilly_basse-def pj-20161107-01_172_meeting-sarko-neuilly_basse-def pj-20161107-01_186_meeting-sarko-neuilly_basse-def

Résultats de la Question de la Semaine

resultats-qds-47

Mise en demeure sur les concessions de distribution d’eau

LOGO QE

Nous avons eu connaissance que la DG COMP de la Commission européenne a adressé, le 22 octobre 2015, une mise en demeure à l’État français concernant ses concessions hydrauliques.
Certaines concessions auraient été accordées de gré à gré et, plus généralement, il serait reproché à l’État français de ne pas avoir suffisamment ouvert à la concurrence le renouvellement des concessions concernant le parc hydraulique français.
J’ai pris connaissance de ces éléments avec un grand intérêt en qualité d’ancien rapporteur sur la directive Concessions (2014/23/UE). À l’époque de cette directive, mon attention avait été attirée sur deux secteurs économiquement stratégiques pour plusieurs États européens: le domaine de l’électricité et le domaine de l’eau.
Je m’interroge donc de savoir si, dans certains marchés de distribution de l’eau, la Commission européenne envisage également de s’intéresser aux conditions d’attribution d’un certain nombre de concessions (par certaines collectivités publiques, notamment en Allemagne où je crois me souvenir que certains contrats, pour des raisons historiques compréhensibles, étaient accordés de gré à gré).
La Commission envisage-t-elle des procédures similaires de mises en demeure dans le domaine de l’eau à l’encontre d’un ou plusieurs États membres concernés?

Réponse donnée par Mme Vestager au nom de la Commission (27.10.2016)

Le 22 octobre 2015, la Commission a envoyé une lettre de mise en demeure à l’État français, dans laquelle elle exprimait ses préoccupations quant au fait que la France puisse enfreindre les règles de concurrence de l’UE en ayant accordé à EDF la plupart des concessions hydroélectriques nationales. La Commission craint que l’octroi de l’essentiel des concessions hydroélectriques nationales à EDF pour de très longues périodes ait maintenu ou renforcé la position dominante de celle-ci sur le marché français de l’électricité, ce qui serait contraire à l’article 106 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne (TFUE), en liaison avec son article 102. Cette procédure profitera à la concurrence sur le marché de l’électricité, aux investissements, aux communautés locales et enfin, aux consommateurs.

À l’heure actuelle, la Commission ne dispose d’aucune indication à propos de violations des articles 106 et 102 du TFUE dans le secteur de l’eau, dont le cadre réglementaire et la structure du marché sont très différents de ceux du marché de l’électricité.

Du point de vue des règles du marché intérieur, les concessions hydroélectriques et les concessions dans le secteur de l’eau potable relèvent d’un cadre juridique distinct. En effet, l’octroi de concessions hydroélectriques entre dans le champ d’application de la directive 2014/23/UE sur l’attribution de contrats de concession alors que l’octroi de concessions dans le secteur de l’eau potable en est exclu.

Jeudi 27 Octobre 2016, Invité de « Europe Hebdo » sur LCP

Les 20 et 27 novembre prochain, les Hauts-de-Seine se mobilisent…

lettrrepj

Eric CIOTTI, Porte-parole de Nicolas SARKOZY à La Garenne-Colombes

Lundi 24 octobre 2016, j’ai réuni les 200 coordinateurs de la campagne de Nicolas SARKOZY dans les Hauts-de-Seine autour d’Eric CIOTTI, Porte-parole de la campagne. Merci à tous pour votre mobilisation !

cvjkbscxgaq11i0

Invité politique de la matinale de LCI

J’étais l’invité politique de la Revue de Presse de la matinale weekend-end sur LCI. Je me suis prêté au jeu d’une sélection de trois articles dans la presse qui font l’actualité. Le premier est un article du Monde, sur la manifestation et la colère des policiers, le deuxième article paru dans Le Figaro, les députés limitent la liberté des médecins et un dernier article dans Le Parisien qui parle du Brexit et de La Défense qui part courtiser les entreprises à Londres.

Retrouvez-moi demain matin sur LCI pour parler de la colère des policiers, de la liberté d’installation des médecins et du Brexit

20160610-itw-lci