Philippe Juvin, le Blog
Député européen, Maire de La Garenne-Colombes

Philippe Juvin Maire de La Garenne-Colombes Député européen

Conférence de presse nationale de l’UMP – Lancement campagne élections européeennes

Conférence de presse

J’étais aujourd’hui à la conférence de presse nationale de l’UMP pour le lancement de la campagne des élections européennes.

A l’approche de ce nouveau scrutin, nous devons rester mobilisés. Saisissons cette occasion pour confirmer l’avertissement lancé au Gouvernement lors des élections municipales.

Dans l’intérêt de la France, nous devons agir en Europe!

Table ronde RFI – Le rôle de l’Union européenne pour améliorer la santé dans le monde

J’ai participé, hier, sur RFI à une table ronde autour de la thématique « Le rôle de l’Union européenne pour améliorer la santé dans le monde« .

Présentée par Claire Hédon en présence de Michèle Rivasi, Thierry Cornillet et Joelle Melin

>> Écoutez le débat sur le site de RFI en cliquant ICI

Adoption d’un marquage d’origine obligatoire : « l’Union européenne se réveille enfin, il était temps ! »

Renforcer la sécurité des produits de consommation manufacturés non alimentaires et améliorer la surveillance du marché par les autorités nationales compétentes pour garantir une protection plus efficace des consommateurs au sein de l’UE, tels sont les objectifs affichés par les deux propositions de Règlement relatives à la sécurité des produits et à la surveillance du marché adoptées aujourd’hui en session plénière à une très large majorité.

« L’adoption de ce paquet législatif est un signal fort en faveur d’une Europe plus protectrice des consommateurs. Les règles existantes ont été clarifiées, modernisées et renforcées, à travers notamment la prise en compte des produits attrayants pour les enfants, le durcissement des dispositions relatives aux inspections, l’accroissement des obligations des opérateurs économiques en matière de sécurité des produits et des autorités nationales de surveillance, ou encore la création d’une base de données paneuropéenne des blessures et accidents dont sont victimes les consommateurs », a expliqué Philippe Juvin.

« La création d’un marquage d’origine obligatoire des produits quelle que soit leur origine a suscité un débat très dur, tant au Parlement européen qu’au Conseil. Pourtant, un tel marquage permet de renforcer la traçabilité des produits en participant à l’identification dans la chaîne de production et de commercialisation des produits défectueux, et répond d’ailleurs à une véritable demande de la part des consommateurs européens », a rappelé Philippe Juvin.

« Il était grand temps que l’Union européenne se place sur un pied d’égalité avec nombre de ses partenaires commerciaux qui ont déjà adopté un tel dispositif. Un tel marquage d’origine permettra, par ailleurs, de valoriser les produits fabriqués sur le territoire de l’UE, et bénéficiera ainsi à nos entreprises concurrencées par les pays à bas coûts » a conclu l’eurodéputé.

Les deux textes adoptés par le Parlement européen doivent encore faire l’objet d’une discussion avec le Conseil, qui pour l’instant bloque tout dialogue en raison du caractère controversé de certaines dispositions, dont le marquage d’origine.

>> Téléchargez le communiqué

Pierre-Henri Menthéour est décédé. Je l’avais eu au téléphone il y a quelques mois, et il m’avait alors annoncé qu’il était malade. On devait se revoir quand ça irait mieux … s’était-on dit. Quelle bêtise. Il faut se voir quand on peut. Point final. Ancien cycliste de haut niveau, vainqueur d’étape sur le Tour de France, je l’avais connu dans sa seconde vie, journaliste en Afghanistan en 2008, au moment du tournant du conflit. Nous étions à Kaboul ensemble. Il en était revenu avec un reportage sur les médecins militaires, dont j’étais. Pour ma part, je retrouve sur mon ordinateur ce petit film amateur tourné à l’Indi Gandhi Hospital, où il apparaît avec notre fine équipe (secondes 42, 44 et 45). Triste nouvelle de perdre un bon camarade.

Débat face à Christophe Caresche (député PS de Paris) sur LCP – Politique Matin

A partir de 17’30

Plateforme GovFaces

Je viens d’activer mon profil sur la plateforme « GovFaces », qui permet aux citoyens d’échanger directement avec leurs eurodéputés.

Je vous encourage à m’adresser toutes vos questions en cliquant ici

Inauguration du Marché hebdomadaire des Champs-Philippe

J’ai inauguré, hier après-midi, le marché des Champs-Philippe qui s’installera tous les jeudis de 15 à 20 heures dans ce quartier en pleine mutation. Maraîcher, poissonnier, boucher, fromager, charcutier…, ce sont 10 commerçants abonnés et 8 volants qui proposeront chaque semaine leur produit de qualité à la population.

Marché Champs-Philippe

Conférence sur les enjeux des prochaines élections européennes – Campus de Paris de la Faculté libre de droit de Lille

FLD Lille - Campus ParisLa Faculté libre de droit de Lille m’a convié hier à une conférence au sein de leur campus parisien sur « Les enjeux des élections européennes du 25 mai 2014 » qui s’est terminé par un échange très enrichissant avec les étudiants. Au cours de nos discussions, nous avons eu l’occasion d’aborder la situation économique et budgétaire de la France, en lien avec ses engagements européens. Nous avons également évoqué les leviers de l’influence française en Europe, ainsi que les moyens de forger une identité commune.

Intervention au Lycée Jean Moulin (78) dans le cadre du programme « Un Eurodéputé à l’école »

J’ai participé, une nouvelle fois, au programme « Eurodéputé à l’école » organisé par le Mouvement Européen France pour sensibiliser les jeunes au rôle des eurodéputés et du Parlement européen; un rendez-vous d’autant plus intéressant, qu’il nous a permis d’évoquer ensemble les enjeux des prochaines élections européennes.

Rencontre sur la thématique « Europe » organisée par La Maison Jean Monnet

J’ai été invité cet après-midi à une rencontre organisée par l’Association Jean Monnet. L’occasion de débattre et d’échanger avec des jeunes sur les élections à venir et le rôle de la France au sein de l’Europe.

Maison jean Monnet

Essais cliniques : « Vers une recherche clinique européenne plus compétitive et plus transparente »

Le Parlement européen a adopté aujourd’hui en séance plénière, à une large majorité, le règlement relatif aux essais cliniques qui remplace la précédente Directive de 2001. Délais d’approbation interminables, augmentation des coûts de réalisation, diminution des demandes d’autorisation, délocalisations sont autant de conséquences de l’actuelle législation européenne auxquelles le nouveau texte va mettre un terme.

Philippe Juvin, rapporteur pour le Groupe PPE sur ce dossier, s’est félicité de l’adoption de ce Règlement : « Avec ce texte, nous allons enfin avoir les outils pour enrayer la perte de vitesse dramatique que connaissait la recherche clinique en Europe. J’ai consacré une bonne partie de ma mandature à essayer de sortir la recherche de l’impasse dans laquelle elle se trouve. Je ne peux donc que me réjouir de ce pas en avant supplémentaire ».

« Grâce à cette harmonisation des règles, les chercheurs auront une procédure d’autorisation claire et centralisée, avec l’assurance d’obtenir une réponse dans des délais courts. Les essais cliniques multinationaux ne seront plus une gageure à organiser. De nouveaux types d’essais cliniques, oubliés par la Directive de 2001, pourront désormais être menés dans un cadre défini à l’échelle européenne » a souligné l’eurodéputé

« Les patients mais également les autres citoyens pourront consulter une base européenne de données pour obtenir des informations concernant les essais cliniques autorisés dans l’Union européenne. Cette base de données présentera les résumés des résultats compréhensibles par le grand public, dont la publication sera désormais obligatoire, mais également les résultats négatifs qui n’étaient que très rarement publiés » a expliqué Philippe Juvin.

« Avec ce Règlement, nous nous dirigeons enfin vers une recherche clinique européenne plus compétitive et plus transparente. Il était temps que la recherche européenne sorte du désert et redevienne l’acteur majeur qu’elle n’aurait jamais dû cesser d’être » a conclu Philippe Juvin.

>> Téléchargez le communiqué

Débat de La Maison de l’Europe sur la politique énergétique et environnementale de l’UE

Débat La Maison de l'Europe
J’ai participé ce mardi à un débat organisé par La Maison de l’Europe sur la thématique « Quelle politique énergétique et environnementale pour l’Union européenne ? ».

Un débat intéressant qui permettait de confronter les idées de chacun des partis à l’approche des élections européennes. Nous avons notamment échangé sur le paquet climat-énergie 2020 et les nouveaux objectifs énergétiques de l’UE pour 2030.

Pour ma part je considère qu’une politique énergétique commune est essentielle, à plusieurs égards : d’abord pour une raison géopolitique, afin de permettre à l’Union de devenir autosuffisante et d’assurer sa sécurité énergétique ; ensuite pour des motifs économiques, afin de développer de grands projets industriels européens qui permettront de baisser les prix de l’énergie; enfin, pour encourager la recherche et le développement et ainsi favoriser l’émergence de technologies innovantes en Europe.

Le prochain Parlement européen devra nécessairement se saisir de ces enjeux et apporter des réponses concrètes aux défis énergétiques de l’UE.

>> Lien vers le site de La Maison de l’Europe avec la vidéo du débat

Merci

Retweeted Philippe Juvin (@philippejuvin):

Merci à tous ceux qui ont contribué à la victoire de ma liste à @Lagarenne 71,3%

http://wp.me/s4iLGC-merci3

MERCI.001-640x290

Philippe JUVIN : le seul vote utile pour La Garenne-Colombes

Lettre de Philippe Juvin-1Lettre de Philippe Juvin-2

Elections municipales à La Garenne : Le parking du marché

Elections municipales à La Garenne : mon projet pour le quartier des Vallées


Elections municipales à La Garenne : Mon projet pour La Garenne

Mon projet pour La Garenne

L’Opinion – Tribune libre de Philippe Juvin et Benjamin Haddad

>> Cliquer ici pour lire l’article sur L’Opinion.fr

Les Européens ont besoin des Ukrainiens
«Le combat des Ukrainiens engage nos intérêts, nos valeurs et notre crédibilité»

Publié le mercredi 12 mars

Pour la première fois de l’Histoire, des hommes sont morts en brandissant le drapeau européen. Il a fallu un bain de sang à nos frontières pour que les diplomaties européennes se réveillent. Pourtant nous avons constaté sur place que les ambassades des Etats membres de l’Union, ainsi que celle de l’Union européenne à Kiev avaient apporté une assistance décisive aux manifestants, à la fois médicale pour les blessés, et juridique en aidant plusieurs d’entre eux à échapper aux griffes de la police lors des répressions. Mais au plan diplomatique, les Etats membres et Bruxelles ont été absents. Aujourd’hui plus encore, alors que la Russie a décidé de mettre la main sur la Crimée, le danger est grand de voir l’Union écartée de la résolution d’une crise qui nous concerne au premier chef, au profit d’un face à face entre Moscou et Washington.

Or le combat des Ukrainiens nous engage. Il engage nos intérêts car la stabilité de notre périphérie passe par une transition maîtrisée vers l’Etat de droit. Il engage nos valeurs car les Ukrainiens se sont battus pour la liberté, la démocratie et la fin de la corruption. Il engage notre crédibilité car une puissance doit être capable de faire la police à ses frontières.

La diplomatie de l’Europe et de ses grands Etats doit donc se réimposer dans le jeu avec fermeté, mais lucidité dans nos engagements. Agiter des menaces, par exemple militaires, que nous ne serions pas capables de mettre en œuvre, ou tenter d’exister à tout prix, dans l’urgence, serait contre-productif. De la même façon, il ne faudra pas mentir aux Ukrainiens : l’Ukraine n’entrera pas dans l’Union avant de très longues années parce que le processus d’adhésion est long, les conditions très contraignantes et parce que l’unanimité des Etats membres n’est pas acquise. [Lire la suite ...]

Elections municipales à La Garenne : l’accessibilité

Elections municipales à La Garenne : Le conseil général

)

Voyages à forfait et prestations de voyage assistées : « l’UE renforce la protection des voyageurs face aux évolutions du secteur du tourisme »

Montée en puissance des réservations de voyages sur Internet, mutations du transport aérien générées par la libéralisation de ce secteur, diversification des demandes des voyageurs (ex. séjours personnalisés) : les profondes évolutions du secteur du tourisme et en particulier des voyages à forfait ont conduit les députés européens à adopter à une large majorité ce jour en session plénière la Directive relative aux voyages à forfait et aux prestations de voyage assistées, qui modifie et actualise le cadre législatif existant dans ce domaine.

« Le texte législatif que nous avons adopté aujourd’hui permet non seulement de prendre en compte les nouvelles pratiques existantes, notamment en matière d’achat sur Internet, mais également de renforcer la protection des voyageurs. Le texte prévoit ainsi une transparence accrue et une meilleure information des voyageurs, une protection renforcée en cas d’insolvabilité, ou encore une amélioration des règles en ce qui concerne les fluctuations de prix » a souligné l’eurodéputé Philippe Juvin.

« Ce texte prend par ailleurs en compte les préoccupations des professionnels du secteur, organisateurs ou détaillants, introduit plus de flexibilité notamment pour les voyages professionnels, et réduit les charges administratives excessives, par exemple avec la suppression des dispositions relatives aux brochures » a rappelé Philippe Juvin.

« Il ne s’agissait pas, pour autant, de bouleverser ou de mettre en péril les modèles économiques nationaux existants. Ainsi, en matière de responsabilité en cas de non-conformité au contrat, le choix effectué par les États-membres de faire porter cette responsabilité sur l’organisateur ou le détaillant a été réintroduit, en dépit de la volonté de la Commission de ne l’axer que sur l’organisateur » a conclu Philippe Juvin.

>> Téléchargez le communiqué

Elections municipales à La Garenne : Le trombinoscope

L’équipe