Philippe Juvin, le Blog
Député européen, Maire de La Garenne-Colombes

Philippe Juvin Maire de La Garenne-Colombes Député européen

Chrétiens d’Orient: « Pour une force internationale d’interposition immédiate »

« Je demande à l’Union européenne et au Gouvernement français de se saisir d’urgence de la question des Chrétiens d’Irak livrés aux exactions des djihadistes.

Jean-Claude Juncker, Herman Van Rompuy et François Hollande doivent prendre d’urgence des initiatives pour protéger ces populations opprimées. Plus que des mots et des déclarations outragées, nous voulons des actes car l’inaction devient chaque jour plus insupportable.

L’Europe, dont les valeurs sont nées de 2000 ans d’histoire chrétienne, ne peut abandonner les Chrétiens d’Orient, qui portent aujourd’hui ces mêmes valeurs dans des pays où ils sont opprimés.

La France et l’Union européenne doivent exiger une réunion du conseil de sécurité et l’envoi sans délai d’une force d’interposition internationale pour protéger les Chrétiens d’Irak » a déclaré Philippe Juvin, député européen (UMP-PPE).

>> Téléchargez le communiqué

Interview sur France Inter concernant la candidature de Pierre Moscovici au poste de Commissaire européen

A partir de 9’58

Guerre Moscovici-Guigou : « le mépris de François Hollande pour l’influence de la France en Europe »

« Elisabeth Guigou a déclaré ce matin que François Hollande n’avait pas encore choisi notre Commissaire européen. Sa déclaration n’était pas totalement désintéressée puisqu’elle cherche ainsi à pousser sa candidature. Mais cette petite cuisine pour les postes est-elle digne ? » a déclaré vendredi l’eurodéputé UMP Philippe Juvin, porte-parole des députés européens UMP, membres du Groupe PPE au Parlement européen.

« Car c’est l’influence de la France qui se joue », a poursuivi Philippe Juvin. « La France, jusqu’ici, avec Michel Barnier, avait le portefeuille du Marché intérieur et des services financiers. Se retrouver avec un portefeuille moins important signerait une nouvelle perte d’influence ».

« Il ne faudrait pas que le Président de la République, pour faire accepter un candidat contesté comme Pierre Moscovici, négocie en contrepartie un portefeuille de faible intérêt, même en l’habillant d’une vice-présidence de la Commission comme on semble nous y préparer.

Les institutions européennes ne sont pas la maison de retraite ni la voie de garage pour les ministres en échec.

Alors Guigou, Moscovici ou d’autres : les petites bagarres des socialistes sur le poste de Commissaire européen ne sont pas à la hauteur des enjeux : la vraie question est celle de l’influence de la France » a souligné Philippe Juvin.

« François Hollande n’est plus Premier secrétaire du congrès du Parti socialiste en train de répartir la petite tambouille entre courants.

Il est Président de la République : il doit proposer un Commissaire respecté à un poste d’influence. » a conclu le porte-parole des eurodéputés UMP.

>> Téléchargez le communiqué

Interview Philippe Juvin – RFI

A partie de 5’33

>> Lien afin de télécharger l’interview de Philippe Juvin diffusée ce midi sur RFI

Nomination de Pierre Moscovici comme Commissaire européen: « On ne nomme pas un tenancier de bar à la tête d’une œuvre de salubrité publique »

« Le Ministre allemand des finances, Wolfgang Schäuble, a manifesté son scepticisme quant à une possible nomination, par le Président de la République, de Pierre Moscovici au poste de Commissaire européen aux affaires économiques et monétaires. Wolfgang Schäuble n’a fait qu’exprimer l’inquiétude et l’incompréhension de tous nos voisins devant ce projet fou de François Hollande.

La nomination de l’ancien Ministre français de l’économie au poste de Commissaire européen serait en effet une aberration pour trois raisons.

Pendant les deux ans où il a été à Bercy, la France a été dégradée deux fois par les agences de notation et placée sous « surveillance renforcée » par la Commission européenne. Le nommer serait donner une très mauvaise image de la France et affecter son crédit dans le débat européen.

La France est aujourd’hui « l’homme malade » de l’Europe et elle menace la stabilité de toute la zone euro. Par son poids économique (20% du PIB de la zone euro), par sa faible croissance, par son incapacité à dégager des excédents commerciaux, l’Hexagone met en danger la reprise économique dans l’UE. Monsieur Moscovici, pendant deux ans, n’a défendu aucune réforme ambitieuse pour l’économie française. Après avoir tué la compétitivité et la croissance en France, comment pourrait-il aujourd’hui être le symbole de la compétitivité et de la croissance en Europe ?

Enfin et surtout, le Commissaire européen devra veiller à la bonne application par les États des règles communes et même prendre des sanctions contre les plus récalcitrants. Or, quand il était ministre, Pierre Moscovici s’est constamment assis sur les recommandations de la Commission. Quelle légitimité aura-t-il pour imposer aux autres ce qu’il a refusé de s’imposer à lui-même ?

Pour toutes ces raisons, la délégation française du PPE s’opposera à la nomination de Pierre Moscovici à un poste de Commissaire européen.

On ne nomme pas un tenancier de bar à la tête d’une œuvre de salubrité publique », a déclaré l’eurodéputé UMP Philippe Juvin, porte-parole de la délégation française du Groupe PPE au Parlement européen.

>> Téléchargez le communiqué

Ne pas inviter officiellement les eurodéputés de l’Opposition au défilé du 14 juillet est une faute

Les eurodéputés de l’Opposition n’étaient pas officiellement invités au défilé du 14 juillet. Est-ce une nouvelle expression du respect de la tradition républicaine ? Est-ce une nouvelle illustration du traitement différentiel par le pouvoir des parlementaires selon qu’ils lui soient favorables ou défavorables ? La Nation appartient-elle à un clan ? De quelle motion du parti socialiste faut-il être issu pour être invité à célébrer la Nation ?

Au delà, ne pas inviter les députés européens, fussent-ils de la Majorité ou de l’Opposition, à une célébration dont le message était, paraît-il, la réconciliation de notre continent, est plus qu’une faute : c’est une ânerie qui témoigne d’une méconnaissance profonde de notre Histoire et de celle de nos voisins.

Le 14 juillet célèbre la fête de la Fédération : la fête de la Fédération est, dans notre Histoire, celle de l’union du peuple. Elle ne peut pas être confisquée par les copains au pouvoir. Tous les parlementaires, y compris ceux de l’Opposition, représentent le peuple et la Nation. Je demande au Président de la République de présenter ses excuses aux parlementaires non invités au défilé de nos soldats.

Je lui demande de traiter les représentants du peuple avec les égards qui sont dus au peuple.

>> Téléchargez le communiqué

La difficile élection d’un président au Liban

Par Pierre Magnan
Publié le 03/07/2014

>> Lire l’interview sur le site http://geopolis.francetvinfo.fr

L’Assemblée libanaise tente depuis plusieurs semaines de donner un nouveau président au Liban. Une élection difficile qui met en lumière la complexité du système institutionnel et confessionnel libanais, mais aussi les méandres des alliances qui font la politique de l’une des très rares démocratie de la région.

Dans le système politique libanais, le président de la République est chrétien maronite, le Premier ministre sunnite et le président de l’Assemblée chiite. Les députés doivent trouver un successeur au président Michel Sleimane, dont le mandat s’est achevé fin mai. La tâche n’est pas simple et, au-delà des problèmes institutionnels, le débat montre la difficulté de trouver un homme de compromis parmi le personnel politique maronite.

Le principal candidat, Samir Geagea, leader des Forces Libanaises, est loin d’être un personnage inconnu sur la scène libanaise et son passé guère porté vers le compromis. Il a nettement mené le premier scrutin au parlement. Mais depuis, le quorum n’a jamais été réuni pour valider un nouveau vote. Le 2 juillet 2014, l’Assemblée a encore échoué à réunir suffisamment de députés pour participer au scrutin.

Ce huitième échec prolonge la vacance du pouvoir dans un pays aux prises avec les violences qu’aggrave la guerre civile en Syrie voisine, mais aussi des difficultés économiques et les conséquences de l’afflux d’un million de réfugiés syriens. En attendant, une partie des prérogatives présidentielles est assumée par le gouvernement de Tammam Salam. [Lire la suite ...]

Débat face à Olivier Faure sur LCP – Politique Matin

A partir de 16’32


Politique Matin : Olivier Faure, député de… par LCP

Conférence sur les enjeux de l’Europe

Vendredi soir, j’ai tenu une conférence sur les enjeux de l’Europe pour la législature 2014-2019, à la Médiathèque de La Garenne.
Cet événement a été l’occasion d’échanger avec les citoyens sur mon rôle de Député européen et sur le fonctionnement de l’UE.

Photo conférence 4-07 Philippe Juvin 4

Débat face à Mme Arnautu sur Toutel’europe.eu


Toute l'Europe en débat : Retour sur la session… par www-touteleurope-eu


Toute l'Europe en débat : Retour sur la session… par www-touteleurope-eu

>> Lien vers l’article Toutel’europe.eu

L’hymne européen aujourd’hui dans l’hémicycle de Strasbourg,

70 ans – Jean Fourny, responsable de la section Aikido à La Garenne

Ce lundi soir, le club d’Aïkido a célébré, au Dojo du complexe sportif Marcel Payen, les 70 ans de Jean Fourny, responsable de la section Aikido à La Garenne et professeur depuis 38 ans.

Aikido

 

 

 

 

 

 

Légende photo :
Michel Lemaire (président club AMG La Garenne-Colombes), Christian Tissier (7ème DAN), Jean Fourny, Patrick Benezi (7ème DAN), Baptiste Dubois (Adjoint au Maire)

Oui aux États généraux de l’UMP, non au monopole des technocrates

Si nous voulons nous sortir de la crise morale que vit l’UMP et espérer de nouveau convaincre, il faut débattre de notre programme avec nos adhérents. Si nous avons échoué aux européennes, et si nous ne profitons pas des résultats catastrophiques de la Majorité, c’est parce que nous nous sommes coupés de nos adhérents et sympathisants.

Il faut de nouveau écouter nos adhérents et leurs propositions. Ce sont eux, et pas des cabinets secrets ou quelques technos en chambre, qui doivent décider ce que seront nos engagements. Ce travail doit se faire au sein de l’UMP puis avec nos alliés centristes de l’UDI.

Je demande à la direction provisoire de l’UMP d’organiser des États généraux de l’UMP, ouverts et transparents. Tous les adhérents doivent être entendus. Oui à la transparence des débats ! Non au retour des technos !

>> Téléchargez le communiqué

Fêtes de La Garenne

Les traditionnelles fêtes de La Garenne se sont déroulées ce week-end.
Comme chaque année de nombreuses animations ont pris place dans les rues de la ville dans une ambiance familiale et conviviale.

Fetes de La Garenne (course)

Passation de pouvoir du Capitaine Beignon

Ce matin, j’ai participé à la passation de pouvoir entre le Capitaine Beignon et le Capitaine Comes. L’occasion de remercier le Capitaine Beignon pour son travail accompli depuis près de 3 ans et de souhaiter bienvenue au Capitaine Comes.

Passation pouvoir capitaine Beignon

Note d’information et d’argumentaire sur la baisse des dotations établie par l’AMF

Note de l’AMF qui s’inscrit dans le cadre d’une mobilisation du bloc communal sur les conséquences de cette baisse, et notamment l’impact sur les services publics locaux.

>> Téléchargez la note

Inauguration de l’ancienne bibliothèque

Ce samedi matin, l’ancienne bibliothèque transformée en annexe de la médiathèque avec des salles de travail pour les étudiants garennois a été inaugurée.

Disposant de 51 places et 8 postes informatiques, ces salles permettent aux jeunes (écoliers, collégiens, lycéens et étudiants garennois) d’étudier dans le calme, facteur indispensable à la réussite scolaire.

Inauguration ancienne bibliotheque

Réception en l’honneur des enfants libanais

Dans le cadre du désormais traditionnel concours de la francophonie, j’ai eu l’honneur, vendredi, d’accueillir les 22 enfants libanais, lauréats du concours (parmi plus de 4500 candidats) organisé par la Finul, et leurs accompagnateurs au sein de l’hôtel de ville.

Un moment agréable et convivial en présence notamment des familles garennoises ayant accepté d’accueillir les enfants.

Cérémonie accueil enfants libanais

Derrière les mots courtois, la Commission européenne pointe l’état désastreux du pays et met François Hollande face à ses responsabilités

La Commission européenne a fait le point aujourd’hui sur la situation économique de la France. Derrière une courtoisie de circonstance, le diagnostic est sans appel : la politique de François Hollande mène la France dans le mur.

Pêle-mêle, la Commission européenne souligne que « la pression fiscale est trop élevée », pointe le niveau particulièrement faible « du taux d’emploi des travailleurs âgés », et accuse que rien n’est fait pour simplifier le code du travail.

Pour l’Europe, « la France est l’un des Etats membres où le coût du travail est le plus élevé » et les mesures prises par le gouvernement sont très insuffisantes (« elles ne combleraient qu’à moitié le fossé entre la France et la moyenne de la zone euro »).

La Commission européenne souligne que « la situation sur le marché du travail a continué de se détériorer » depuis la présidence Hollande. Elle met même l’accent sur la grande faiblesse de notre école « la France figure parmi les pays de l’OCDE où les inégalités en matière d’éducation sont les plus marquées ».

Le bilan de la Commission européenne sur l’état de la France est donc accablant et nos voisins ne croient pas à la politique menée par François Hollande. La France reste l’homme malade de l’Europe.

Un changement radical de cap est nécessaire non pas parce qu’il est demandé par l’Union européenne, mais parce qu’il s’agit de réformes de bons sens dans l’intérêt du pays.

>> Téléchargez le communiqué

Merci

Chères Franciliennes, chers Franciliens,

Grâce à vos nombreux suffrages, l’UMP est arrivée en tête des élections européennes en Ile-de-France avec 21,77% des voix. Aussi je tenais à vous remercier chaleureusement de votre soutien.

Tout au long de cette campagne, qui s’est faite dans des délais incroyablement courts, nous avons tenté de vous convaincre de nous accorder vos votes en vous présentant des propositions concrètes pour rendre l’Europe plus efficace et mieux défendre les intérêts de la France.

Malgré le choc national que représente la victoire de l’extrême droite, notre région s’est distinguée par son vote responsable.

Je mesure l’honneur d’avoir été désigné pour représenter notre département, notre région et notre pays au Parlement européen. Je vous tiendrai régulièrement informés de mes actions à Bruxelles et Strasbourg.

Bien cordialement,

Philippe JUVIN

Résultats des élections européennes en Ile-de-France

L’UMP est arrivée en tête des élections européennes en Île-de-France, dimanche 25 mai.

Avec 21,72% des voix., elle devance le FN d’Aymeric Chauprade (17,9%), le PS-PRG de Pervenche Bérès (14,2%), l’UDI-MoDem de Marielle de Sarnez (11,8%), la liste EELV de Pascal Durand (9,3%) et le Front de Gauche (6,7%)).

Ce score permet à Alain Lamassoure, Rachida Dati, Philippe Juvin et Constance Le Grip d’être réelus au Parlement européen.

Résultats des élections européennes à La Garenne-Colombes

Résultats des élections européennes 2014, bureau par bureau à La Garenne
Européennes 2014 LGC

>> Voir les résultats