La SNCF prévoit plus de 3 mois de travaux nocturnes sans concertation préalable.