Une profonde tristesse nous lie aujourd’hui au travers de la disparition de Jacques Chirac

Chères Amies, Chers Amis,

C’est une profonde tristesse qui nous lie aujourd’hui. La disparition de Jacques Chirac nous affecte à la hauteur de la stature imposante qui a traversé un demi-siècle de la vie politique française et européenne.

Aujourd’hui nous sommes les orphelins d’un Homme d’Etat qui avait su rassembler les Français, et les défendre dans toutes les fonctions qu’il a exercées.

Nicolas Sarkozy a décrit avec beaucoup de peine, un homme qui « a défendu, avec panache, la place, si particulière de la France, dans le grand désordre international qui a succédé à la Guerre Froide. Il n’a jamais rien cédé sur notre indépendance, en même temps que sur son profond engagement européen. »

Sa mémoire restera dans le cœur de tous les Français. Une page de notre histoire se tourne aujourd’hui.

Nous adressons nos pensées affectueuses à son épouse Bernadette, à sa fille Claude, à sa famille et à tous ses proches.

Je vous informe que la fédération Les Républicains de notre département des Hauts-de-Seine met à votre disposition un

REGISTRE DE CONDOLÉANCES

au siège de notre fédération

97 avenue Achille Peretti à Neuilly-sur-Seine

à partir du lundi 30 septembre, journée de deuil national,

et jusqu’au vendredi 4 octobre

de 12h à 20h

J’encourage tous ceux qui le peuvent à y apposer un dernier message à Jacques Chirac.

Bien amicalement,

Philippe JUVIN

Président LR des Hauts-de-Seine

Maire de La Garenne-Colombes