Réception du Personnel enseignant de La Garenne-Colombes – mardi 27 juin 2017, à l’Hôtel de Ville

J’ai tenu à saluer les personnes partant à la retraite :

  1. Françoise VERNET, Directrice école élémentaire André MARSAULT
  2. Justin AZANKPO, Proviseur du lycée des métiers La Tournelle
  3. Françoise CORDELET-PIVOT, Chef d’établissement de l’école Sainte-Geneviève
  4. Fabienne PRELLIER, Enseignante école élémentaire Sagot VOLTAIRE

 

La réussite de notre République, c’est d’avoir fait de l’école un lieu, neutre et sûr, où se transmet le savoir, où l’on intériorise la règle sociale et où chacun apprend à devenir un citoyen, c’est-à-dire un individu suffisamment libre, éclairé et responsable pour participer à la vie démocratique.

L’école est un creuset où se rassemblent tous les enfants de France, parce qu’elle transmet les valeurs et les savoirs qui en feront plus tard des citoyens épanouis, engagés dans la vie familiale, dans la vie professionnelle, dans la vie sociale.

La force de l’école de la République c’est de perpétuer la France en assurant la transmission de l’héritage historique, littéraire et artistique de notre pays.

L’école de la République, c’est une école dont le professeur, le savoir qu’il dispense et l’autorité qu’il incarne forment les seuls piliers, et pour tout dire le centre.

Il faut bien du métier et du talent pour faire classe aux enfants.