Prise en charge des malades psychiatriques en France

L’UMP se félicite des annonces faites par le Président de la République concernant la prise en charge des malades psychiatriques en France, lors de la visite du centre hospitalier Erasme à Antony.

A cette occasion, une première en France pour un Chef de l’Etat, Nicolas SARKOZY a souhaité réaffirmer que la place des malades n’était pas en prison mais à l’hôpital. C’est pour cela que le Président a annoncé une ambitieuse politique d’investissement dans les établissements publics hospitaliers avec un plan de sécurisation des hôpitaux psychiatriques.

Le Président de la République a également demandé qu’un projet de loi pour refonder l’hospitalisation d’office soit imaginé afin que le drame de Grenoble ne se reproduise pas.

Au nom de l’UMP, le Pr JUVIN insiste pour que les établissements psychiatriques soient enfin considérés comme une composante à part entière de l’hospitalisation publique : « la France a besoin d’une hospitalisation psychiatrique qui protège et qui soigne : ces deux objectif doivent avant tout être conciliés dans l’intérêt des patients et de leurs familles. ».

Ce que propose le Président de la République n’est pas une simple mesure d’organisation mais la définition moderne des fondements essentiels d’une psychiatrie efficace et solidaire. Cette visite témoigne de la très grande volonté du Président de donner à la psychiatrie les moyens de ses missions.