Plan Orsan : où étiez-vous Madame Touraine pendant cette épidémie ?

Communiqué de presse

Les services d’urgence sont submergés depuis quatre semaines. Partout en France les patients s’entassent aux urgences. Le nombre d’hospitalisés a été triplé. La grippe frappe, sérieuse, tous les âges et particulièrement les personnes âgées.

Chaque hôpital et chaque service a dû s’organiser dans son coin sans aucun soutien du ministère. Les besoins en lits d’hospitalisation sont énormes, l’offre est inadaptée et les pouvoirs publics ont observé sans bouger. Plus grave, même les lits de réanimation manquent.

La seule information que l’on trouve sur le site du ministère date du 23 janvier ! Et elle recommande de façon absurde aux personnels de santé « d’éviter les contacts rapprochés » avec les personnes malades … ! Comment soigner les gens sans contact rapproché ?

Des recommandations absurdes, un manque cruel de lits dans les hôpitaux, une Ministre aux abonnés absents qui arrive tardivement, comme les carabiniers. Les professionnels de santé sont abandonnés par une Ministre qui s’est isolée des réalités. Pendant ce temps là, la grippe frappe et les urgences coulent.

>> Cliquez ici pour télécharger le communiqué de presse