Le rideau de fumée de la stratégie nationale de santé du Gouvernement. Madame Touraine, il est temps de vous mettre au travail

Le Ministre de la santé vient de présenter sa « stratégie nationale de santé ». Ce plan est vide, totalement vide. On y retrouve la répétition des vagues engagements présidentiels de François Hollande, mais toujours à l’état de promesses. Comme si la ministre ne savait pas qu’elle était au pouvoir. Quelques exemples.

Le Ministre répète en boucle depuis un an et demi qu’il faut mieux articuler la médecine de ville avec l’hôpital. Ne le dites plus, faites le enfin !
Le Ministre annonce la mise en place du tiers payant chez le médecin de ville, mais pour 2017, et si l’état des finances le permet. Et sans en peser toutes les conséquences perverses.
Le ministre annonce des complémentaires de meilleur qualité. Mais elle oublie d’annoncer une augmentation de 3% des cotisations des mutuelles cette année.
Le Ministre annonce une révolution de la prévention et charge le Haut Conseil de la santé publique de « tenir un tableau de bord de l’état de santé de la population ». Or ce travail est déjà effectué depuis 20 ans sous la forme de « Baromètres santé » par l’Inpes !

Le Gouvernement est désespérément nul. Des paroles, des incantations.

Aucune proposition, aucun dégagement d’aucune marge de manœuvre et l’augmentation des cotisations comme seule option. Et pendant ce temps, les patients sont de moins en moins bien remboursés, les hôpitaux souffrent d’une mauvaise gestion, les libéraux sont ensevelis sous les complications administratives tatillonnes et l’industrie du médicament est découragée de faire son travail de recherche de nouvelles molécules.

La situation de la santé est grave en France. Pour la première fois, des médicaments ne sont plus disponibles pour les patients. Les urgences sont asphyxiées. Et personne n’est à la barre.

La France n’a plus de politique de santé. Madame Touraine, il est temps de vous mettre au travail.

>> Téléchargez le communiqué