Le Parlement européen dit stop à l’Agence européenne du médicament

Le Parlement européen a décidé ce matin de refuser d’accorder quitus aux comptes de l’agence européenne du médicament.
Cette décision du Parlement est la première du genre en ce qui concerne l’Agence du médicament.
Pour le Pr Philippe JUVIN, eurodéputé UMP, « le Parlement européen a décidé de donner un coup de semonce à l’Agence européenne du médicament ».

Pour le Pr Philippe JUVIN, « l’affaire du Médiator n’est pas la seule cause. Elle est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Car il semble exister aussi des erreurs persistantes dans les procédures de passation des marchés, et des risques en ce qui concerne l’indépendance des experts ».

Pour le Pr JUVIN : »le recrutement de l’ancien directeur exécutif de l’Agence s’est fait par l’intermédiaire d’un organisme de conseil qui fournit aussi ses services aux entreprises pharmaceutiques. Est-ce normal ? Est-ce là la garantie de l’indépendance de la personne choisie ? « .

Il cite aussi des « retards importants dans le recouvrement des recettes, dans le paiement d’actions pourtant décidées, et des anomalies dans les procédures de passation des marchés publics » pour des sommes importantes.