L’adoption de la directive sur l’exposition des travailleurs aux risques dus aux champs électromagnétiques est un réel soulagement pour la communauté médicale

Le Parlement européen a adopté aujourd’hui en séance plénière, à une large majorité, le rapport sur les prescriptions minimales de sécurité et de santé relatives à l’exposition des travailleurs aux risques dus aux agents physiques (champs électromagnétiques).

Philippe Juvin, rapporteur sur l’avis en Commission parlementaire « Environnement, Santé publique et Sécurité alimentaire » se félicite de l’adoption de ce rapport. « Il s’agit d’un réel soulagement pour la communauté médicale et d’un grand pas pour la recherche européenne. »

« Il était urgent de réviser l’ancienne directive de 2004. En effet, les valeurs limites d’exposition à des champs électromagnétiques auraient empêché une utilisation pleine et entière des appareils IRM. Or, l’IRM est un instrument indispensable pour le diagnostic et le traitement de nombreuses maladies », souligne l’Eurodéputé.

« Désormais, la communauté médicale disposera d’une exemption aux valeurs limites d’exposition pour l’utilisation d’IRM ainsi que les activités connexes, telles que la maintenance, les tests avant installation et la recherche. A travers cette exemption, le rapport se base sur une approche équilibrée qui permettra à la fois de garantir un haut niveau de protection de travailleurs et de soutenir la recherche européenne », conclut Philippe Juvin.

>> Téléchargez le communiqué