La défense nationale est en danger

Dans quelques heures nous allons célébrer le 14 juillet, notre Fête Nationale. Nous allons également commémorer nos forces armées et les soldats français morts pour protéger nos valeurs et défendre les intérêts de notre pays. Ce défilé prend une couleur particulière avec le récent éclairage de la Cour des comptes et des déclarations du gouvernement actuel sur la baisse des effectifs dans les ministères non prioritaires.

Le nouveau gouvernement n’a pas inscrit la Défense comme ministère prioritaire aux côtés de la Justice ou l’Intérieur. Comme l’ont rappelé plusieurs parlementaires dont Karine Berger et selon la bonne vieille habitude socialiste, l’armée sera une variable d’ajustement des finances et des effectifs.

C’est un pan entier de notre souveraineté et de notre sécurité qui est laissé sans moyen comme le souligne la Cour des comptes : « les armées ne sont pas en situation de remplir les objectifs les plus exigeants de leurs contrats opérationnels dans le domaine conventionnel ». L’armée est en danger et nous avec elle.

Les Verts avaient annoncé qu’ils voulaient transformer le défilé militaire en journée des associations. En réduisant à une limite insupportable les moyens et les hommes de l’armée française, le gouvernement va transformer leur souhait en réalité. Regardons bien ce défilé militaire, c’est peut-être le dernier !

>> téléchargez le communiqué