Je suis intervenu sur Europe 1 ce matin au travers du reportage sur la montée du salafisme et le rôle des Maires (à partir de la 2e minute)

« Pour lutter, malgré l’absence d’aide de l’Etat, contre l’implantation de ces réseaux, les élus font ce qu’ils peuvent. Face à ce qui aurait pu ressembler à une banale association d’aide aux devoirs, Philippe Juvin, maire LR de La Garenne-Colombes, a pris des mesures. « Ils voulaient prendre ce local pour y donner des cours réservés aux garçons. J’ai envoyé deux ou trois animateurs de la ville qui se sont installés physiquement dans le local. Et j’ai organisé moi-même, en quelques jours, les fameux cours de rattrapage pour les garçons et pour les filles », explique-t-il.

Pour ce maire, il est indispensable « d’occuper l’espace ». Dès septembre, dans les centres aérés, il lancera des cours sur les héros de la civilisation européenne. Sa solution à lui. »