Philippe Juvin, le Blog
Député européen, Maire de La Garenne-Colombes
Président de la fédération Les Républicains des Hauts-de-Seine

Santé | Philippe Juvin, le blog - Part 3

Actualités 'Santé'

Interview sur France Inter au sujet de la cigarette électronique

A partir de 6’15


Interview diffusée samedi 1er juin dans le journal de 8 heures de France Inter
Propos recueillis par Sandy Dauphin

Europarl TV – Remettre la recherche médicale sur pied

Interview sur RFI dans l’émission « Allô Bruxelles » au sujet des essais cliniques

Par Nathalie Amar

Les essais cliniques de médicaments permettent aux laboratoires de tester l’efficacité des nouvelles molécules. Mais ils ne sont pas toujours très bien encadrés. Voilà pourquoi la commission Environnement et Santé publique s’est prononcée sur un projet législatif pour améliorer la transparence de ces essais. Un projet qui passionne manifestement puisqu’il a fait l’objet de plus de 700 amendements.

ALLO BRUXELLES 29 MAI

(02:57)

Il faut sauver la recherche clinique européenne!

Le Parlement européen a adopté aujourd’hui, à une large majorité, le rapport relatif aux essais cliniques de médicaments à usage humain, en commission parlementaire « Environnement, Santé publique et Sécurité alimentaire ».
Philippe Juvin, rapporteur pour le PPE, se félicite de l’adoption de ce rapport. « Je travaille et suis engagé sur ce dossier depuis plus de deux ans. Il était urgent de réviser la directive 2001/20/CE. En effet, la recherche clinique européenne se meurt: diminution de 25% du nombre de demandes d’essais cliniques entre 2007 et 2011, diminution du nombre de patients inclus, augmentation de la charge administrative et des coûts liés à l’évaluation et à la conduite d’essais cliniques. Ces dysfonctionnements découragent les académiques et incitent de plus en plus de promoteurs à délocaliser leurs essais cliniques. Ces dysfonctionnements sont préjudiciables d’une part, à la recherche clinique européenne et à l’attractivité de nos universités et d’autre part, pour nos patients européens qui sont en droit de bénéficier des meilleurs traitements. »

« Ce rapport est un grand pas pour la recherche clinique européenne. Il permet de réelles avancées, telles qu’un raccourcissement des délais d’évaluation. Ces délais seront plus compétitifs par rapport à nos concurrents canadiens et américains. Par ailleurs, le règlement couvrira enfin les essais cliniques en situation d’urgence, cas pourtant couverts depuis 1996 par la législation nord-américaine et depuis 1988 par la législation française », souligne l’Eurodéputé.

« Enfin, un des grands enjeux de ce projet de règlement est la transparence des résultats des essais cliniques. Désormais, l’ensemble des résultats positifs et négatifs sera publié sous la forme d’un résumé un an après la fin de l’essai clinique ou de l’inclusion du dernier participant. Les promoteurs devront publier le rapport d’étude clinique 30 jours après l’autorisation de mise sur le marché. Il s’agit d’une position raisonnable et équilibrée, qui vise à garantir un haut niveau de transparence et de sécurité pour les patients européens ».

« Les négociations avec mes collègues rapporteurs des autres groupes ont été très fructueuses et se sont déroulées dans un climat serein. Tous, nous avions un objectif commun: sauver la recherche clinique européenne! », conclut Philippe Juvin.

>> Téléchargez le communiqué

Euthanasie : décision de la Cour européenne des droits de l’Homme

Dans une décision intéressante et très contestée en son sein même, la cour européenne des droits de l’Homme (qui n’est pas, rappelons-le , une émanation de l’Union européenne), dit que la législation suisse, tout en permettant d’obtenir une dose mortelle de médicament sur ordonnance médicale, ne fournit pas des directives suffisantes pour définir avec clarté l’ampleur de ce droit. Parallèlement, et avec une très grande prudence, la Cour ne se prononce pas sur la question de savoir si la requérante aurait dû être autorisée à obtenir une dose mortelle de médicament pour mettre fin à ses jours.
cliquer sur le lien suivant

Interview sur le blog de l’émission Avenue de l’Europe (France 3) au sujet de l’euthanasie

Euthanasie…Des dangers et risques de dérives – Ma-Tvideo France3
L’eurodéputé Philippe Juvin s’oppose à l’euthanasie sur le blog d’Avenue de l’Europe l’émission de France3 tous les samedi à 18h35.

Intervention en commission ENVI, le 20 mars, lors de l’échange de vues sur les amendements déposés sur les essais cliniques


Intervention de Philippe Juvin, rapporteur fictif pour le PPE, en commission ENVI, le 20 mars, lors de l’échange de vues sur les amendements déposés sur les essais cliniques par juvin

Intervention en commission parlementaire « Environnement, Santé publique et Sécurité alimentaire » (ENVI) le 20 mars. Lors de cet échange de vues sur les amendements déposés sur le projet de rapport Willmott relatif aux essais cliniques de médicaments à usage humain, Philippe Juvin, en tant que rapporteur fictif pour le PPE, a rappelé sa position sur la question de la transparence des résultats des essais cliniques. Il a appelé ses collègues à la plus grande prudence.

Les votes sur les amendements devraient avoir lieu en ENVI le 24 avril. Jusqu’à cette date, les rapporteurs fictifs et le rapporteur Glenis Willmott se rencontreront pour tenter de rédiger des amendements de compromis sur les points les plus sensibles.

Circulaire Taubira : l’effet toboggan du mariage pour tous vers la gestation pour autrui

Christiane Taubira vient donc d’autoriser de fait, avec effet immédiat, la gestation pour autrui dès lors qu’elle est effectuée à l’étranger par des couples français hétérosexuels et homosexuels. C’est une révolution que le Gouvernement avait toujours nié vouloir faire. Mme Taubira serait-elle donc incontrôlable ? En fait, nous assistons à une véritable pièce de théâtre, parfaitement organisée.

Dans le rôle du conciliateur : François Hollande, qui exprime publiquement des doutes sur la GPA. Histoire de rassurer les plus réticents de sa majorité et de l’opinion publique.

Dans le rôle de la finaude : Christiane Taubira, qui autorise de facto la gestation pour autrui avec sa circulaire prise en catimini. Histoire de faire un gros clin d’œil aux Verts favorables à la gestation pour autrui.

Et dans le rôle du bonimenteur : le service de presse de la Chancellerie lui-même qui déclare aujourd’hui, contre toute réalité, que le Gouvernement est opposé à la GPA pendant que sa ministre elle-même l’autorise.

Contrairement ce à quoi nous avions été habitués, il ne s’agit pas cette fois de cacophonie. Mais bien d’une organisation savamment orchestrée, qui tente de donner des gages à tout le monde.

Et à force de vouloir donner des gages à tout le monde, on n’en donne à personne. Cette fois-ci, ceux qui craignaient l’effet toboggan du mariage pour tous, qui nous amènerait vers la gestation pour autrui, sont fixés : ce sera bien le cas. Au moins, les choses sont claires.

>> Téléchargez le communiqué

Le Gouvernement fait semblant de retirer la PMA de son texte, pour mieux rebondir

Le Gouvernement a décidé de retirer la Procréation Médicalement Assistée du texte sur le mariage homosexuel. Cela lui permet en fait de faire passer plus facilement son projet. Mais ce n’est qu’une manœuvre politicienne.

En effet, le Premier ministre a déjà annoncé que la PMA pour tous serait votée cette année. Le Gouvernement détricote pour mieux tricoter en douce.

Soyons clair : le mariage homosexuel est une première étape. La seconde étape viendra avec la PMA pour tous. Et ensuite, la gestation pour autrui : c’est-à-dire la possibilité pour un couple de faire appel à une mère porteuse. Ce qui ouvre des abîmes de complications juridique mais surtout humaine.

Le Gouvernement n’a pas retiré la PMA de son projet : il l’a repoussée. Il s’agit d’une petite manœuvre qui ne grandit pas ses auteurs. La seule voie honorable de sortie sur un tel sujet est le référendum. Le peuple choisira.

>> Téléchargez le communiqué

Le Parliament Magazine – Euthanasia: Philippe Juvin

TheParliament.com

Euthanasia cannot be considered for legalisation while its practitioners fail to properly follow the criteria for its application, warns Philippe Juvin.

In France, the debate on euthanasia legislation was re-launched several months ago. At the time of the presidential campaign, François Hollande, in his 60 undertakings, had proposed that, under certain conditions, ‘drug-based assistance to end life with dignity’ should be legalised. (…)

>> Lire l’interview

Déserts médicaux : beaucoup de bruit pour rien

Le Gouvernement vient, enfin, de publier les mesures avec lesquelles il prétend lutter contre les déserts médicaux. Au chapitre des annonces, on retrouve tout ce que le Gouvernement de Nicolas Sarkozy avait mis en œuvre.

Ironie de la politique, à l’époque, Monsieur Hollande rejetait en masse ces propositions au motif qu’elles étaient insuffisantes.

Le problème est que le Gouvernement ne met pas assez d’argent là ou les Gouvernements précédents de droite s’étaient pourtant engagés. Sinon le plan « gouvernemental » n’annonce rien de nouveau.

De la com, des effets de manches, mais rien à la hauteur des enjeux. Ce n’est pas avec ces mesurettes qu’on règlera demain la question des déserts médicaux.

>> Téléchargez le communiqué

Pratis TV – Interview santé


Interview Pratis TV par juvin

Règlement sur les essais cliniques

Philippe Juvin est rapporteur fictif pour le PPE sur le dossier des essais cliniques. Depuis plus de 2 ans, il travaille sur le dossier et a rencontré la plupart des acteurs (représentation permanente des États membres, associations de patients, entreprises pharmaceutiques…).

A la lecture de ce rapport, la commission européenne semble avoir enfin pris la mesure de l’impasse dans laquelle se trouve la recherche clinique européenne.

Les premiers échanges de vue se dérouleront le 23 janvier 2013.

>> Lire le règlement en français

>> Lire le règlement en anglais

En cette veille de Journée mondiale de lutte contre le SIDA, il faut cesser de fermer les yeux sur les risques de transmission du VIH en prison

Les prisons françaises sont très en retard sur ce qui se fait à l’étranger. Il faut que les détenus puissent bénéficier des mêmes politiques de prévention que celles qui sont établies à l’extérieur. Je demande la mise en œuvre de programmes spécifiques.

Alors que la loi prévoit « d’assurer aux détenus une qualité et une continuité de soins équivalents à ceux offerts à l’ensemble de la population », à ce jour, le matériel stérile de consommation de drogues (seringues, cotons/filtres, récipients, eau stérile, pipe à crack) n’est pas disponible en prison. La prévalence du VIH et des hépatites est ainsi 3 à 5 fois plus importante en milieu carcéral qu’en milieu libre.

J’appelle ainsi Marisol Touraine à mettre en œuvre un accès aux soins équitable en prison. Il faut développer des programmes pour les détenus, en particulier, mettre à leur disposition du matériel stérile.

>> Téléchargez le communiqué

Oui, à la vente libre des tests de dépistage du HIV rapide en pharmacie

Philippe Juvin soutient la décision de Marisol Touraine de développer les tests de dépistage rapide du SIDA en les rendant plus accessibles mais l’eurodéputé veut aller encore plus loin et demande leur vente libre en pharmacie.

De nombreuses personnes ignorent leur séropositivité et c’est ce contre quoi il faut lutter. En l’ignorant, elles ne bénéficient pas de traitements et laissent évoluer leur maladie.

Le dépistage doit donc être plus accessible et plus rapide qu’il ne l’est aujourd’hui.

En cette veille de Journée mondiale de lutte contre le SIDA, il serait bon de relancer le débat.

>> Téléchargez le communiqué

Le Quotidien du Médecin : »Regards européens sur l’euthanasie »

Alors que le rapport de la commission Sicard sur l’euthanasie doit être rendu à François Hollande le 18 décembre, le député européen (UMP) Philippe Juvin a convié ses homologues Belge et Luxembourgeois ainsi que le président de l’Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD), Jean-Luc Romero, à débattre au Parlement européen. (…)

>> Lire l’interview

Interview JT de 13H sur TF1 et France 2: Les accidents domestiques, bientôt cause nationale ?

TF1

France 2 (à partir de 20’11)
>> Visionner le JT de 13H de France 2

Philippe Juvin au débat sur le financement de l’hôpital public (Public Sénat, 2 octobre 2012)

Philippe Juvin débat avec Gérard Vincent, délégué général de la Fédération Hospitalière de France, Béatrice Crickx, chef de service de dermatologie à l’hôpital Bichat-Claude Bernard et Laurence Cohen, sénatrice (CRC) du Val de Marne suite à la publication dans les colonnes du Parisien Magazine d’un appel « pour des états généraux de la santé » par 130 médecins sur la question du financement de l’hôpital public.

>> Revoir le débat sur Public Sénat

Article sur la directive Essais cliniques – « The European commission needs to go even further to acheive an effective clinical trials directive »

Biomedical research is vital for ensuring the competitiveness of our laboratories and the attraction of our universities. It likewise affords European patients the assurance of receiving the best care and benefitting from the latest techniques.

>> Lire l’article en intégralité

Les maladies infectieuses émergentes

Suivez l’actualité de la Fondation Paris Diderot et notamment les études sur les maladies infectieuses émergentes sur le site internet de l’Université Paris VII Diderot.

>> Consultez le site de la Fondation Paris Diderot

Proposition de la Commission européenne sur les essais cliniques : La recherche clinique européenne se meurt : de nouvelles règles sont indispensables

« La Commission européenne vient de publier son nouveau projet de règlement relatif aux Essais cliniques. Elle a visiblement su prendre la mesure de l’impasse dans laquelle la recherche clinique européenne se trouve. En effet, force est de constater que la directive actuelle a été mal conçue et a été un échec. Elle a entraîné de nombreux problèmes: lourdeurs administratives, constante diminution des demandes d’autorisation et du nombre de participants aux essais cliniques, perte de compétitivité et délocalisation de la recherche clinique européenne », déclare Philippe Juvin, Député européen et membre de la Commission parlementaire « Environnement, Santé publique et Sécurité alimentaire. »

>> téléchargez le communiqué
>> consultez le projet de Réglement européen sur les essais cliniques (en anglais)

>> Entretien de Philippe Juvin sur les essais cliniques (Euractiv)

Trois articles dans les médias européens sur le projet de réforme des essais cliniques :

>> Article : La Commission veut redynamiser la recherche clinique (Europolitique)
>> Article : La proposition sur les essais cliniques bien accueillie (Europolitique)
>> Article : Bruxelles veut simplifier les règles sur les essais cliniques (Euractiv)

Plus de moyens pour les soins palliatifs

François Hollande s’est rendu aujourd’hui dans un des plus grands centres de soins palliatifs d’Ile de France. Pendant toute la campagne, nous n’avons cessé de dire que la solution pour la fin de vie n’était pas une loi sur l’euthanasie mais bien un développement de moyens pour les unités de soins palliatifs fixes et mobiles.

L’euthanasie n’est pas la solution pour apporter une fin de vie dans la dignité. En Belgique et en Hollande, où l’euthanasie a été légalisée sous les mêmes « strictes » conditions voulues par François Hollande, des études suggèrent qu’une très grande partie des euthanasies réalisées le sont en fait sans l’accord explicite du patient.

La solution passe par le développement des unités de soins palliatifs. Ces unités apportent l’encadrement médical, un traitement de la douleur, et les conditions de vie dignes pour les patients et une prise en charge des familles.

Il n’y a pas suffisamment de centres, de lits, ni de personnels pour accompagner les malades et leur famille. La solution pour une fin de vie digne n’est pas l’euthanasie mais bien davantage de moyens pour les soins palliatifs.

>> téléchargez le communiqué