Attention, prudence !

Pour compenser la pénurie de vaccins, on repousse maintenant la 2nde dose de 2-3 semaines.

Quelle publication valide cette décision ?

Pour l’U.S. Food and Drug Administration «sans donnée appropriée soutenant ce changement, nous courons un risque de mettre la santé publique en danger».