Portrait de Philippe Juvin

    Philippe Juvin a 50 ans.

1) La médecine

>> Philippe Juvin est Professeur de médecine depuis 2003, spécialisé en anesthésie-réanimation. Il a été interne de la région Ile-de-France (1989), chef de clinique des Universités à l’hôpital Bichat (1993-1995) puis praticien hospitalier à l’hôpital Bichat (1995-2003). Il est aussi Docteur en sciences (physiologie cellulaire cardiaque et respiratoire) et diplômé en médecine légale et de réparation juridique du dommage corporel. Il est le Directeur de l’enseignement de médecine d’urgence de l’Université Paris VII (Capacité de médecine d’urgence). Il avait créé l’enseignement de médecine légale de la faculté de Bichat (1997-2003).

>>Il est aujourd’hui le chef de service des urgences de l’Hôpital Européen Georges Pompidou. Précédemment chef de service des urgences de l’hôpital Beaujon, son service a été primé pour l’excellence de son organisation (par ex. diminution drastique du temps d’attente des patients) et a été donné en exemple par la HAS, la presse (Times, Figaro, Les Echos…), comme un modèle à suivre d’organisation des services d’urgence (Peter Gumbel « French Vertigo » Grasset, chap.5). Les urgences de Beaujon avaient été classées parmi les 4 meilleures urgences d’Ile-de-France (réf : classement Express 2011).

2) Engagement politique

>> Conseiller municipal de La Garenne à 19 ans, Philippe Juvin est devenu Maire de cette ville en 2001. Il a toujours été élu (Maire, Conseiller général) au premier tour dans sa commune, passant de 54% des voix en 2001, à 58% en 2004 (élections cantonales), 67% en 2008 et 71,3% en 2014.

La Garenne est une ville de taille moyenne des Hauts-de-Seine très prisée pour la maîtrise de son urbanisme et sa qualité de vie. Elle est régulièrement classée parmi les premières villes de France dans de nombreux domaines (qualité de vie, dynamisme économique, faible endettement, taux de retour à l’emploi des RSA, nombre de places en crèche, lutte contre l’échec scolaire, intégration des enfants handicapés,…)

>> Vice-président du Conseil général des Hauts-de-Seine de 2004 à 2009 (Présidence Sarkozy), Philippe Juvin a expérimenté la mise en place du RSA et d’un plan départemental Alzheimer. Il a aussi mis en place le plan de retour à l’emploi des bénéficiaires du RSA et le dossier de scolarisation des enfants handicapés. Tous ces dispositifs ont ensuite été repris au plan national.

>>  Il a été le rédacteur de la partie santé du programme présidentiel 2007.

>>  Philippe Juvin est aujourd’hui Conseiller politique de l’UMP après avoir été Secrétaire national aux Fédérations professionnelles et Secrétaire national à la Solidarité et au Handicap.

>> Il est aujourd’hui Député européen, depuis 2009. Il est membre de la Commission Marché intérieur, protection des consommateurs et de la Commission Environnement et Santé. Il est également Vice-président de la Délégation pour les relations avec l’Afghanistan et membre de la Délégation pour les relations avec l’Iran.

Il a été le rapporteur du dossier sur la publicité sur Internet et de l’importante directive sur les concessions de service. Il suit les projets de la Commission européenne en matière de refonte de la directive sur les essais cliniques. Il a été chargé par la délégation française du PPE de suivre le projet de mise en place d’un corps européen de protection civile. Il est enfin le co-président du groupe de réflexion sur l’avenir d’Internet (Internet Today and Tomorrow Group).

Selon le site Internet MEP Ranking, Philippe Juvin se classe 75e/766 eurodéputés. Il est également 2,16 fois plus actif que la moyenne des parlementaires européens. Philippe Juvin est également l’auteur d’un essai intitulé « Pour une Histoire de la nation européenne ».

3) Mission Alzheimer

Philippe Juvin a été membre en 2009 de la Commission Alzheimer présidée par le Pr.Ménard.

4) Engagement militaire

Philippe Juvin est officier de réserve de la Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris où il assure régulièrement des gardes de médecin.

Il a aussi participé aux OPEX ; en 2008, il a en particulier effectué une mission de quelques mois en Afghanistan comme l’anesthésiste réanimateur des troupes françaises engagées dans le cadre de l’ISAF et de l’OTAN, contre les Talibans. Il a effectué plusieurs missions au Moyen-Orient dans le cadre de son mandat européen.

5) Décorations

Il est Chevalier dans l’Ordre National de la Légion d’Honneur, Chevalier dans l’Ordre National du Mérite et Chevalier dans l’Ordre des Palmes académiques. Il a également été décoré de la Médaille Commémorative Française agrafe Afghanistan et de la Médaille de l’International Security Assistance Force par l’OTAN.

.